Victor del ArbolVíctor Del Árbol – Parrain 2015

Víctor del Árbol est né à Barcelone en 1968. Il étudie d’abord l’Histoire à l’Université de Barcelone puis travaille comme fonctionnaire du gouvernement de Catalogne, dans les services de police.

Il démarre sa carrière d’écrivain avec le roman policier El peso de los muertos, paru en 2006. La tristesse du samouraï, paru en 2011, devient un best-seller à sa sortie en France et est traduit en une douzaine de langues. Il remporte pour ce roman plusieurs distinctions, dont le Prix du polar européen, en 2012. En 2015, il remporte le Grand prix de littérature policière – roman étranger – avec Toutes les vagues de l’océan.

Discours


juan carlos mondragonJuan Carlos Mondragón – Parrain 2016

Juan Carlos Mondragón est né en 1951 à Montevideo (Uruguay). Il est considéré comme l’écrivain qui a renouvelé avec le plus d’originalité la littérature de son pays. Dans les années quatre-vingt, il commence à publier ses fictions et apparaît dans plusieurs anthologies de nouvelles parues aux éditions Trilce : Cuentos de nunca acabar, Cuentos para pluma y orquesta y Cuentos bajo sospecha. À partir de la deuxième moitié des années quatre-vingt, il commence à vivre en Europe, d’abord en Espagne, où il mène à terme des études de doctorat dans les Universités centrale et autonome de Barcelone. En 1990, il obtient la mention spéciale du Prix Juan Rulfo pour la nouvelle Un pequeño nocturno por Libertad Lamarque. Depuis 1991, il vit en France et est maître de conférences à l’Université de Grenoble. Ses nombreuses publications et contributions littéraires lui ont valu d’être nommé Académicien par l’Académie des lettres de l’Uruguay en 1998.

Discours